12/02/2013

"Le nom du père est roi"

"Au jeux des familles, le nom du père est roi". C'est le titre d'un article du journal Migros Magazine (no7).

Désormais, depuis 2013 en Suisse, vous pouvez choisir, si vous vous mariez, de garder votre nom de célibataire, ou de porter un nom commun (celui de l'homme ou de la femme) et vous pouvez choisir de donner à vos enfants le nom du père ou de la mère (idem pour les couples non-mariés, à condition de détenir l'autorité parentale conjointe et de faire la demande ensemble).

Depuis le début de l'année pourtant, dans le canton de Vaud, 80% des mariés ont opté pour un nom de famille commun, celui... devinez... Celui de l'homme...

Quant au 20% restants, ils ont décidé de donner dans 90% des cas (sic!) le nom du père à leurs futurs enfants...

Pour une loi qui devait faire office de réforme du code civil concernant le nom de famille, permettant de se défaire d'une culture patriarcale du patronyme, c'est assez loupé...

Mais c'est normal, apprend-ton dans Migros Magazine, "La mère donne la vie et le père transmet le nom", dixit le secrétaire de la Chambre des généalogistes de Suisse romande, Jean-Claude Romanens... Quant au "Spécialiste des relations familiales" Eric Widmer, il regrette qu'en voulant garantir l'égalité, on ait sacrifié le double nom, qui permettait aux époux de "se fondre dans une entité familiale tout en conservant leur identité".

Le nom commun est toujours possible, cher Monsieur : en choisissant de porter le nom de la mère, et en donnant à son enfant le nom de celle-ci. Mais c'est sans doute trop "futuriste" que d'adouber le matronyme dans une société encore largement patriarcale ? Et de risquer la fin du privilège de la propriété patriarcale sur la reproduction humaine ?

Cette loi, avec ces défauts, a au moins le mérite de lever une discrimination sexiste dans le droit. Reste à ce qu'elle soit suivie par la population, et que davantage de personnes usent des nouvelles possibilités proposées par cette nouvelle loi...

19:36 Écrit par Julien Cart | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

Depuis quand Migros Magazine publie-t-il des articles de Lacan ?

Écrit par : Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou ? | 12/02/2013

Les commentaires sont fermés.