18/01/2010

Résister à la montée de la droite fascisante

L'heure est grave en Europe, qui est désormais « l’ascenseur pour les fachos ». L'émission choc de la TSR, Histoire Vivante sur le sujet, est à voir absolument.

A Rome, Gianni Alemanno, ancien fasciste, désormais maire de Rome, est salué devant les caméras par des saluts fachistes.

Des Jeunesses néo-nazis foisonnent partout, et même en Allemagne ! L'extrême droite fasciste et néo-nazie est présente désormais dans tous les plus grands pays d’Europe et est aux portes du pouvoir, même souvent à l’intérieur (elle participe à l'exécutif de 4 pays).

Des immigrés se font sauvagement agresser (cf.la véritable chasse aux étrangers menée par des habitants de Rosarno, en Calabre, sud de l’Italie), des annonces immobilières érigent des slogans tels que "Pas d'animaux, pas d'étrangers" qui rappellent les enseignes des magasins allemands interdits aux juifs il y a à peine plus de cinquante ans.

Sur fond de crise des idéologies, de récession économique mondiale, de dérèglement climatique et donc de menace d’une arrivée massive de réfugiés, l'Europe vire à droite toute et n'hésite plus à flirter avec l'extrême droite fasciste et néo-nazie.

La Suisse n’est pas en reste. La récente victoire de la droite xénophobe pour l’interdiction des minarets n’est que la pointe de l’iceberg. Désormais cette nouvelle drappel1.jpgoite sans complexe veut expulser de Suisse tous les étrangers qui commettraient un délit (ne serait-ce qu’un vol à l'étalage). Initiative issu de l’UDC mais soutenue par tous les partis de la droite libérale-radicale suisse, centre compris avec un PDC qui surfe mieux que quiconque sur les pas de la surenchère islamophobe populiste avec son hyper-médiatique président.

La Genève 'internationale' n'est pas en reste : les partis populistes (MCG et UDC) et la droite libérale qui sont au pouvoir se sont unis pour présenter des projets de loi visant à restreindre le droit du peuple de manifester contre les vrais responsables des crises mondiales, instrumentalisant la violence lors du dernier défilé anti OMC pour arriver à leurs fins.

Alors que dans toute l’Europe ont lieu sous nos yeux des défilés de fascistes d’extrême droite, alors que partout en Europe des personnes migrantes sont érigées en boucs émissaires, la droite populiste et libérale genevoise s’en prend au droit démocratique le plus élémentaire, celui de manifester et d’exprimer publiquement son désaccord contre les vrais responsables de la crise.

Nous ne pouvons rester les bras croisés devant cette prise d'otage de la démocratie par la droite fascisante.

Pour lutter contre ces projets anti-démocratiques et fascisants, nous vous proposons de venir manifester de manière non-violente avec nous le 23 janvier 2010 à Genève lors de la Marche pacifique qui a deux objectifs précis, soit dire clairement :

NON à l’interdiction de manifester et à la liberté de se regrouper !

OUI à l’expression non-violente de nos revendications contre les responsables de la crise mondiale !


Merci de votre participation active à cet évènement ! Rejoignez dès à présent l'événement facebook !

 

 

 

mussolini-berlusconi.jpg« Mussolini n’a jamais tué personne ! Tout au plus, il se contentait d’envoyer des opposants en vacances… » a dit Silvi « TV » Berlusconi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1508eu1.jpg« Nous devons être conscients de la supériorité de notre civilisation, un système qui a garanti le bien-être, le respect des droits de l’Homme et – au contraire des pays musulmans – le respect des droits religieux et politiques » S. Berlusconi

 

 

 

 

 

 

 

 

vic150aa.jpgDimanche 22 Mars 2009, l’Alianza nacional de Gianfranco « Ducinella » Fini, l’auto-proclamé « post-fasciste », fusionne avec Forza Italia de Berlusconi pour former le Popolo della Liberta.

Si la France a sa droite décomplexée, l’Italie a son fascisme à visage humain… enfin pas trop bronzé le visage !

13:55 Écrit par Julien Cart dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : fascisme, nouvelle droite, libéraux, mcg, udc, nazisme, populisme |  Facebook | | | |

Commentaires

Vraiment trés bon texte ...
Bienvenu parmis les blogueurs de la TDG ;O)

Écrit par : M.U.R | 18/01/2010

"La récente victoire de la droite xénophobe pour l’interdiction des minarets n’est que la pointe de l’iceberg."

En aucun cas. C'est quand l'extrême gauche s'allie avec les fascistes musulmans (les Frères musulmans en l'occurrence) qu'il y a du souci à se faire. Beaucoup de gens de l'extrême gauche ne s'y sont pas trompé et ont voté pour l'initiative. Et c'est cette même pseudo "extrême gauche" qui jette aux orties le texte de Marx sur "la religion est l'opium du peuple" en le sortant de son contexte et en lui faisant dire le contraire de ce qu'il dit. Incapable de faire la critique de l'islam vous vous déconsidérez. C'est le néant idéologique.

Écrit par : Johann | 18/01/2010

"Désormais cette nouvelle droite sans complexe veut expulser de Suisse tous les étrangers qui commettraient un délit (ne serait-ce qu’un vol à l'étalage)."

Pourquoi mentez-vous?

Le texte de l'initiative dit ceci:

"Art. 121, al. 3 à 6 (nouveaux)
3 Ils (les étrangers) sont privés de leur titre de séjour, indépendamment de leur statut, et de tous leurs droits à séjourner en Suisse:
a. s’ils ont été condamnés par un jugement entré en force pour meurtre, viol, ou tout autre délit sexuel grave, pour un acte de violence d’une autre nature tel que le brigandage, la traite d’êtres humains, le trafic de drogue ou l’effraction; ou
b. s’ils ont perçu abusivement des prestations des assurances sociales ou de l’aide sociale."

Les crimes doivent en outre être définis par la loi.

http://www.initiative-pour-le-renvoi.ch/index.html

C'est très clair, vous ne vous faites pas le défenseur des voleurs à l'étalage, mais des meurtriers, des violeurs, des trafiquants de drogue et des gangs de cambrioleurs étrangers.

Et c'est grâce à vous si l'extrême droite va voir sa représentation s'agrandir.

Écrit par : Johann | 18/01/2010

Décidement vous êtes par tout Johann,

Écrit par : La Franchise | 18/01/2010

@ La Franchise

Vous n'avez quand même pas envie qu'on le censure? La liberté d'expression est aussi primordiale pour lui que pour tout le monde, il faut juste pas le lire car il est grave!

Écrit par : Inside | 18/01/2010

mais je suis entrain de prier pour lui

Écrit par : La Franchise | 18/01/2010

"Décidement vous êtes par tout Johann,"

Vous passez sans transition de la prière à l'insulte maintenant?

MDR!

Écrit par : Johann | 18/01/2010

"Beaucoup de gens de l'extrême gauche ne s'y sont pas trompé et ont voté pour l'initiative."

Ouhlà, bravo pour l'argument !

"vous ne vous faites pas le défenseur des voleurs à l'étalage, mais des meurtriers, des violeurs, des trafiquants de drogue et des gangs de cambrioleurs étrangers."

Pas seulement, vous oubliez cela :

"b. s’ils ont perçu abusivement des prestations des assurances sociales ou de l’aide sociale."

Quant à vous, vous croyez être bon démocrate défendant les droits de l'homme en excluant quelqu'un d'un pays uniquement parce qu'il a fauté ?

Écrit par : Julien Cart | 18/01/2010

Julien, dites c'est ironique ?

Par que sinon c'est grave de souiller les droits de l'homme en les presentant comme un sauf conduit pour abuser des prestations sociales.

La liberté de deplacement (en bagnole) est certainement plus proche de l'esprit des droits de l'homme que l'impunité pour les voleurs.

Écrit par : Eastwood | 20/01/2010

Les commentaires sont fermés.